Flash Info Instrument PME : changements importants en vue pour 2018 !

L’Instrument PME est un des financements les plus attractifs et demandés. Celui-ci va faire l’objet de modifications importantes à partir de 2018. Ce billet présente brièvement les principaux changements annoncés. Nous aurons l’occasion de revenir plus globalement sur l’instrument PME au cours d’un prochain billet de blog.

Une évaluation en deux étapes, dont un oral
Le changement le plus important concerne l’évaluation. Jusqu’ici réalisée uniquement à distance sur la seule base de la proposition (un document de 10 pages en phase ou 30 pages en phase 2, hors annexes), celle-ci passe à 2 étapes pour les phases 2.
Si la proposition obtient une note supérieure à 13/15 en première évaluation et dans l’ordre décroissant des notes jusqu’à un nombre limité de propositions, l’équipe dirigeante de l’entreprise sera invitée à Bruxelles pour défendre son projet à l’oral.
Ces auditions se passeront du 12 au 16 février 2018 pour la date-limite du 10 janvier 2018. Attention, vous serez notifié le cas échéant une semaine avant votre audition, et la date ne sera pas modifiable ! Aussi, réservez d’ores et déjà votre semaine afin de ne pas avoir d’engagement majeur à ce moment-là.
Une fois votre audition passée, votre projet sera classé A et sera financé, ou B et se verra remettre le Seau d’Excellence, sans financement toutefois. Le schéma ci-dessous montre une vue générale de la nouvelle évaluation en deux étapes (GAP=Grant Agreement Procedure.
Des propositions plus proches d’un business plan pour investisseurs
Le deuxième changement majeur intervient sur la structuration des propositions. Les trames présentaient jusqu’à présent une similitude avec les trames de projets collaboratifs classiques. A partir de 2018, on change tout ! Les trames pour l’instrument PME correspondront davantage à un business plan pour investisseurs privés.
Le focus portera sur l’entreprise, ses clients et sur la solution apportée à leurs problèmes. Préparez très attentivement votre modèle d’affaire et votre modèle de revenus, vérifiez votre « freedom to operate » et votre plan de commercialisation. Modélisez votre chaîne de valeur. Assurez-vous d’avoir les éléments pour prouver la « willingness to pay » de vos futurs clients, ainsi que la faisabilité technologique et commerciale. Tous ces points (et d’autres !) sont au cœur des nouvelles trames.
Enfin, ne négligez pas la partie Impact : présentation de votre marché, modèle d’affaire, plan d’affaire et financements prévus, plan de commercialisation, plan de communication et propriété intellectuelle… Tous ces éléments compteront pour 50% de la note globale.
D’autres changements mineurs s’opèrent (obligation d’un résumé exécutif, mise en page modifiée…) que vous aurez l’occasion de découvrir dès maintenant via les versions provisoires publiées.
Notez donc que ces éléments sont sujets à de possibles modifications d’ici le 7 novembre prochain, date de leur publication officielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *